Migrazione.

“Je reviens donc, aujourd’hui même, au pays… ‘Homeland’, le mot, étrangement, en anglais, chantait, ou dansait en moi, je ne sais plus :quel est ce jour où, face à la mer intense et verte, je me remis à écrire…”
Assia Djebar, La Disparition de la langue française, 2003.

© Mediterranean Matri Archive